Islande jour 2 – de quelque part à Botni

Islande jour 2 – de quelque part à Botni

AccueilJour 1Jour 2Jour 3
Jour 2 : quelque part – Botni
Aujourd’hui il fait beau, youpi !
Bon, j’ai pas des masses d’eau, donc je fais gaffe. Le ranger m’a prévenu que le coin était très sec. Les moutons que je voyais de l’autre côté de la plaine sont toujours là ; je pars dans leur direction pour ensuite longer le pieds des montagnes. Arrivé aux moutons, que vois-je ? Une belle rivière ! Une micropure plus loin, me voilà paré. Au final, je me mets définitivement en route assez tard, vers 9h. Mais je n’ai que 25km à faire avec 0m de D+, donc c’est en mode vacances que je me dirige vers les champs de lave. Je vais passer la journée dedans. Au début c’est sympa, mais après… :p
Je retrouve la piste, qui passe à côté d’une cabane (passer quelque jour ici doit être magique – et en hiver…). Elle évite ensuite le champ de lave en restant près des flancs de la montagne, avant de descendre dans la plaine. Je la quitte alors pour aller à l’azimut en direction de la cabane de Botni. C’est finalement assez fatigant et je prends largement mon temps (et des photos), donc c’est en fin de journée (vers 18h) que j’arrive à la cabane. Il aurait peut-être été possible d’éviter la lave en passant un peu plus au nord, mais j’ai préféré aller tout droit (on ne perd pas ses bonnes habitudes).
Le coin est réputé pour être sec, mais en toute fin de journée je croise quelques petits lacs bienvenues (et ça change un peu le paysage).
À la cabane il y a foule. Je recroise deux français croisé à Myvatn qui font une traversée N/S en 11j. On parle un moment : lui porte 30kg, elle 27. Ils parlent déjà d’abréger en coupant tout droit (plus d’Askja). Quel courage de marcher avec ses sacs. :/ Certains diront que c’est la marque des sportifs et que l’entrainement paie, je dirais que c’est du masochisme… Finalement, ils repartent pour prendre un peu d’avance pour le lendemain.
Il y a aussi un groupe de la Bristish Exploring Society (comme des scouts, mais pas religieux et pour les gamins avec une vie pas facile). Ils sont très sympas et dorment en tentes, donc finalement j’ai la cabane pour moi tout seul. La nuit y coûte (très) cher (malgré tous les gens qui y ont dormi, je n’ai jamais vu mention de ce petit détail). Quant à savoir si j’ai payé, je ne parlerai qu’en présence de mon avocat. :p (je pense que je reviendrais sur ce point en fin de récit)
Globalement, encore une journée tranquille. J’ai parcouru 50km en deux jours (bon, en partant à 14h le premier jour), donc je suis vraiment dans une optique de marcher tranquille. L’idée pour les premiers jours et de ne pas trop me brusquer histoire de profiter et de ne pas me claquer dès le début.
Bon, par contre pour le lendemain j’avais prévu de faire 25km jusqu’à une autre cabane, mais il s’avère qu’il n’y a que 21km ; en fait aujourd’hui j’ai fait une trentaine de bornes. Toujours lent, mais moins que ce que je pensais. :p Et vu ma passion pour les cabanes, je pense que je dormirai dans l’autre, quitte à faire une petite journée. Au final ça m’arrange, la météo prévue n’est pas top.
AccueilJour 1Jour 2Jour 3
AccueilJour 1Jour 2Jour 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *