Vercors dans le brouillard

Vercors dans le brouillard

Leurrés par des prévisions météo optimistes, nous sommes montés à 7 dormir au grand pot, avec l’idée d’aller voir le lever du soleil le lendemain matin sur les crêtes. Malheureusement le brouillard a gagné, donc autant pour la vue. 🙁

Dans la soirée, après la corvée bois, nous sommes rejoints par un groupe de 5 fêtant un enterrement de vie de garçon, puis par un autre groupe de six (des pères avec leurs enfants)… À 18 dans une cabane avec 7 couchages, facile. La soirée fut longue et originale (j’ai rarement l’occasion de manger huîtres et foie gras accompagnés de magnums de vin). Heureusement que nous avions notre fondue (et notre chartreuse) pour participer et ne pas être jaloux.

La nuit fut courte et je suis le seul motivé à me lever à 5h30 pour tenter d’avoir le soleil levant. À part du brouillard je n’aurais pas grand chose. 🙁 Ce qui me permet de faire des expérimentations en photo qui valent ce qu’elles valent.

Finalement, on passe un bon moment à tout ranger et nettoyer avant de rejoindre les voitures en début d’après-midi.
























Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *