Tour des Erges en raquettes

Tour des Erges en raquettes

À peine refroidi par le brouillard du week-end dernier, me voilà déjà reparti dans le Vercors. Encore une fois, c’est vers le secteur du Grand Pot et des Erges que je me tourne. Cette fois-ci, je suis accompagné de Timide qui servira complaisamment de modèle pour mes photos. 😀

Au niveau du parcours, on fait simple. Le vendredi soir on monte à la nuit tombée au Grand Pot, où on dort. Le lendemain matin, après un magnifique coucher de lune et une belle vue sur la voie lactée (pourtant peu marquée à cette période), on part vers 5h en direction des crêtes. On y fait une grosse pause en attendant le lever du soleil avant de les suivre en direction du pas de Serre-brion. La progression est parfois délicate du fait des fortes pentes et du dévers. Quelques chamois, dont une petite harde d’une quinzaine de bestiaux, en profitent pour se moquer de nous.

On s’avoue vaincu avant le pas de Serre-brion, et on descend tout droit dans les Erges en direction de Tiolache, où on mange. Il est à peine 13h quand nous arrivons à la cabane de Tiolache, mais nous nous y installons pour la nuit. Pause séchage, puis corvée de bois difficile avec la scie-couteau à beurre de la cabane. Cependant, vers 16h, on se motive à revenir à la voiture le soir même pour éviter le mauvais temps du lendemain (note : méteociel est plutôt pessimiste dans ses prévisions, nous aurions pu (dû ? 🙁 ) rester). Allons bon ! 4h30 de marche plus tard, nous atteignons la voiture.

Niveau photo, je continue à découvrir la photo de nuit. Je me suis limité un peu bêtement à 800 iso, j’aurais du essayer 1600. J’ai aussi découvert les raw et darktable, donc il y a beaucoup d’améliorations à apporter. Je suis preneur de tout commentaire et conseil !

On monte à la cabane


Voilà pourquoi je viens souvent


Quelques étoiles malgré la lune



Impressionnant coucher de la lune roussie par la pollution



La voie lactée apparait…


Je ne regrette pas de m’être levé à 4h !



Départ pour le pas Ernadant



Timide en direction de la voie lactée (qui s’eclipse)


Petit jour sur Belledonne et les Grandes Rousses


Le Rocher du Playnet, où on va se poser



Il arrive



Et on repart sur les crêtes


Plus de 20cm de neige fraiche



Une partie de la harde



Timide et une arche


Descente dans les Erges


Retour sous la lune


Après le coucher de soleil


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *