Les balcons sur l’Oisans en gravel

Les balcons sur l’Oisans en gravel

Au retour de ma balade sur le canal des 2 mers, je voulais aller faire un petit tour en montagne (parce que c’est quand même mieux). Je voulais faire un grand col mythique, et mon choix s’est porté sur le Galibier. Ensuite j’ai brodé un petit trajet autour pour me permettre d’y passer 3 jours sans faire de grosses journées (parce que je ne savais pas si je pouvais enchainer trois jours à 2000m de D+). Ça donne 150km et 5100m de D+ ; lorsque j’ai fini, mes jambes allaient très bien, donc je pense que j’aurais pu faire un peu plus.
Le parcours :

Il m’a permis d’enchainer une bonne dizaine de cols, dont 5 à plus de 2000m : col du Sabot, col Saint-Georges et col du Souchet (montés ensemble), col du Lautaret et col du Galibier (montés ensemble) (et techniquement parlant le col de Plan Nicolas dans la descente du Galibier). Je suis aussi passé par les cols de Sarenne et du Poutran, respectivement à 1999m et 1996m.
 
J’ai nommé ce parcours « les balcons sur l’Oisans » car il passe en partie sur les flancs des massifs en face de l’Oisans (Grandes Rousses, aiguilles d’Arves), ce qui permettait d’avoir très souvent des points de vue sur l’Oisans et les Écrins. C’est un beau parcours qui propose vraiment de beaux panoramas, mais quelques sections nécessitent du poussage ou un VTT (et la technique qui va avec) :
– montée entre Vaujany et les pistes de l’Alpe d’Huez : plus de 5km à un bonne 20aine de % sur une piste.
– entre les cols St-Georges et du Souchet : le chemin est raviné et ça monte un peu, donc c’est plus simple de pousser.
– descente d’Emparis vers le Chazelet : c’est raide et raviné.
 
Place aux photos. Je suis plutôt content des photos de la Meije, mais je n’ai aucun mérite vu à quel point elle est photogénique.
Nouvelle piste cyclable le long de la Romanche

La (raide) piste que je monterait le lendemain matin

Vue sur le col du Sabot

Presque arrivé au col

Lac de Grand Maison et Mont-Blanc

Taillefer, Vercors (en arrière-plan), Belledonne vus depuis les pistes de l’Alpe d’Huez

Col de Sarenne

Descente du col de Sarenne

Montée du col St Georges (plateau d’Emparis)

Les Grandes Rousses vues depuis la montée

Arrivé sur le plateau, vue sur les Aiguilles d’Arves

Première vision sur les Écrins

Plateau steppique de fin d’été

Partie roulante du sentier vers le col du Souchet

Premier spot de bivouac (avant d’être envahi de moutons et de changer de spot)

La Meije qui s’élève loin au dessus de la Romanche

Dernières lueurs sur le Goléon

Coucher de soleil sur les Écrins

Deuxième spot de bivouac

Même photo mais sans vélo

Dernière photo avant le départ

Vous voyez la marmotte ?

Vallée de la Romanche

La Grave

Montée finale vers le Galibier

Youhou

Descente du Galibier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *