Jordanie : le matériel

Jordanie : le matériel

Après pas mal d’attente, voici enfin la liste de matériel. Il n’y a vraiment rien de révolutionnaire, et j’ai fait des choix plutôt conservateur (d’où une liste plus lourde que ce qu’elle aurait pu être), mais ça peut être intéressant pour ceux qui voudraient faire une rando dans les mêmes contrées (genre l’Israel National Trail).

Trêve de mondanité, et place à la liste tant attendue ! (foule en liesse)

Sur moi Dans le sac
Portage et rangement
Sac à dos Virga 2 1 550
Sac compression etanche 1 26
Sac étanche 1 15
Bivouac
Bivi OR Helium 1 510
Matelas S2S UL Insulated 1 480
Sac de couchage Cumulus quilt 400 1 578
Sac à viande 104
Footprint Tyvek 1 60
Vêtements et accessoires
Chaussures D4 XT7 1 500
Chaussettes marche 2 65
Pantalon 1 101
Sous-vétement Caleçon long 1 45
TS ML 1ère couche Tropic Hoody Comfort II 1 236
Casquette 50
2nde couche Patagonia Bamboo 1 175
Rain-cut D4 1 197
Micro-serviette 1 33
Chaussettes bivouac 2 80
Cuisine et eau
Popote Plastique couvercle vissable 1
Couteau Mini couteau suisse 1
Cuillère 1 7
Bouteille 1l (x2 au début 2 28
Pharmacie
Filtre Sawyer 1 50
Smecta 6 10
Anti-douleur Doliprane 1000mg 20 10
Soins du corps
Brosse à dent + dentifrice 1 40
Lunettes 1 26
Photo
APN Sony RX100M3 290
Cartes SD 7
Caméra DJI Osmo Pocket 200
Electronique
Frontale Nitecore HC30 1 91
Téléphone Samsung A5 2017 + 32G SD + étui 1 226
Ecouteurs Bose Sport 1 16
Powerbank 11000mAh Tomo M3 1
Chargeur USB Double – à acheter sur place 1 80
Câbles USB 1 micro USB + 1 USB C 2 30
Balise Spot Gen3 1 89
Autre
Duct-tape 20
Scotch cuben + skytex 7
Total 1290 3632

 
Sac à dos
52l, c’est beaucoup trop pour mon usage. Et en effet, il n’a jamais été rempli (sauf quand j’avais des paquets de chips non ouverts big_smile et encore, j’étais loin de la limite). Mais, si le volume de ma liste était contenu, ce n’était pas forcément le cas pour le poids : en effet, quand on doit porter 6l d’eau, ça fait vite monter la masse. Les sacs de petits volumes sont souvent peu confortables au delà de 8 ou 9kg, et ayant connu cet inconfort sur le CDT je voulais me l’éviter.
Du coup voilà, j’ai décidé de prendre un sac trop gros, pour m’assurer qu’il soit confortable. C’était ok, donc ça va. Bon, la bretelle s’est cisaillée toute seule et j’ai dû faire une réparation de fortune à grands coups de fil et d’aiguille (et ensuite consolidé par un cordonnier) (il semble que ce soit un problème connu sur le Virga 52, cf. ce message et les suivants), mais à part ça rien à signaler. Pas particulièrement heureux du sac (ne correspondant pas vraiment à ma pratique), mais pas insatisfait non plus si ce n’est cette bretelle.
Bivi
Pourquoi je suis parti avec un bivi OR Helium :
– j’ai souvent la flemme de planter la tente
– protection contre les bestioles
– je ne m’attendais pas à trop de pluie
Pourquoi je ne repartirai pas avec un bivi :
– pas respirant du tout (pour moi) : au bout de 2h le sdc était trempé, et j’avais froid
– vraiment pas fou quand il y a du vent
– vraiment vraiment pas fou quand il y a du vent avec de la pluie
– je n’ai jamais utilisé la moustiquaire
– et finalement j’étais aussi bien à la belle étoile
Pourquoi c’était pas si mal :
– souvent les spots de bivouacs auraient été trop petits pour deux tentes
– et c’est à peu près tout
Matelas
Je voulais partir avec mon neoair, mais impossible de patcher tous les trous (il faudrait probablement que je vois avec le SAV), donc finalement je suis parti avec mon Sea to Summit UltraLight Insulated Sleeping Pad. Il est plus lourd, moins épais, mais finalement aussi confortable que le Neo Air. Je l’ai troué une fois en Jordanie, patché sans problème. J’aurais pu donc gagner 100g ici.
Sac de couchage
Enfin quilt… J’ai eu froid lors de nuits à environ 0/-1°, mais c’était à cause de l’humidité dans le bivi. Sinon je pense que ça suffit largement. Je n’avais pas de doudoune.
Sac à viande
Je fais partie du CORESAV  (COmité de REhabilitation des Sacs A Viande). Pour moi, ils sont intéressants si on n’a pas besoin d’être habillé chaudement dans le sdc :
– protègent le sdc
– c’est moins lourd que le combo pantalon de bivouac + chaussettes propres
– c’est confortable (ça compte)
Bon, par contre le mien est complétement détruit (la couture est défaite), donc il faudrait que je vois pour réparer ça.
Chaussures
Quelques ampoules, mais ça va.
Par contre, j’ai de nouveau eu les tendons d’achille douloureux, comme sur le CDT (mais moins). Je commence à penser que je me suis fait un vrai quelque chose aux tendons, donc il faudrait probablement que j’aille voir un podologue ou un ostéo.
Habits
Chose importante : même pour les hommes, c’est mieux d’avoir les jambes et bras couverts. En plus, ça protège du soleil, donc c’est pas plus mal.
Toujours aussi content du pantalon REI et du Tropic Hoody Comfort.
Popote
Toujours ma boite de glace à couvercle vissable, le top pour manger froid. Anchor avait une popote titane avec un couvercle silicone, mais avec le gras des ramens le couvercle s’est ouvert une fois, donc je maintiens que vissable c’est mieux. Je suis toujours à la recherche de ma popote idéale.
Cuillère
Je l’ai perdue en route. Je dois en être à 10 cuillères perdues. big_smile


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *