CDT 27 : Many Glacier – Canada

CDT 27 : Many Glacier – Canada

2 jours, 49mi/79km

Nous repartons de bon matin après une petite frayeur au camping : n’ayant pas 5$ je n’avais pas payé, et une ranger passe vers 6h30 vérifier. Heureusement Anchor est au toilette et je passe sur son permis (heureusement que la ranger n’a pas vérifié le prénom). Comme souvent, la journée commence par une longue remontée d’une large vallée. Il y a quelques nuages qui créent un patchwork de couleurs chaudes sur les falaises, c’est sublime. Nous passons quelques lacs et cascade avant d’arriver au bout de la vallée : maintenant il s’agit de monter le mur devant nous. Le chemin est bien entretenu et nous pouvons avancer à bonne allure pour passer ces pus de 1000m de D+. Finalement nous arrivons au col et basculons sur l’highline trail, le sentier en balcon que nous devons suivre sur quelques dizaines de kilomètres.

Les nuages vont et viennent, comme le réseau téléphonique. Je me bats pour appeler la poste de Waterton (Canada), car du fait de la fermeture de la frontière je n’irais pas dans cette ville. Surprise : mon colis n’est même pas encore arrivé. Bon, j’aviserai plus tard. Je ré-accélère pour rattraper mes compagnons et nous mangeons tous ensemble près d’une cascade. C’est la dernière journée complète (l’arrivée c’est déjà demain) donc je me fais plaisir avec une petite bière locale. Ensuite nous terminons le sentier en balcon (en prenant un raccourci qui n’en est pas un et qui nous fait descendre dans un pierrier pas sympa) avant de descendre brutalement dans la vallée. Au bout de celle-ci se trouve Waterton Lake, la fin officielle, mais le trail est fermé. Nous prenons une longue pause au niveau de la fermeture avant de bifurquer sur un autre sentier. Nous allons le suivre pour retrouver la variante du CDT qui nous amènera à la frontière. Mes jambes se sentent bien et je termine la montée en volant. Il y a déjà pas mal de monde au campsite et je discute avec eux en mangeant. Ils voient quelques CDTers tous les jours donc ils savent globalement ce qu’on fait, et ils nous félicitent chaleureusement. Ça fait du bien.

La nuit n’est pas très bonne : le sol n’était pas droit et il y avait énormément de vent. Nous partons tôt pour finir le passage du col (Stoney Indian Pass). Étonnamment, nous ne ressentons rien de particulier alors qu’aujourd’hui est noter dernier jour de marche. Oui, nous sommes pressés d’arriver à la frontière, mais à peine plus qu’une arrivée en ville quelconque. Je m’attendais à être euphorique, mais non : aujourd’hui est un jour (presque) comme les autres. Le ciel est bouché mais la vue est tout de même sympa, surtout qu’au bout de la vallée qui s’offre à nous se trouve le Canada. Nous devons d’abord longuement descendre cette vallée avant d’en rejoindre une autre où se trouve le CDT. Je prends un peu de retard suite à un appel de la nature ; alors que je passe près d’un campsite vers 10h, je vois un randonneur seul. Reconnaissance mutuelle : il s’agit de Da Bear, avec qui j’ai marché la fin du Nouveau-Mexique et le début du Colorado ! Il a fini la veille avec Skunk et MacGyer, et il tue le temps en revenant à Many Glacier par le même chemin que nous empruntons. Je passe un long moment à discuter avec lui avant de repartir. C’est pas tout, mais la frontière m’attend !

Arrivé au CDT, là où nous pensions manger, je ne trouve pas Snakefarm et Anchor. Surpris, je continue à marcher (vite) puis je croise des randonneur à la journée (l’un d’eux avec un énorme flingue accroché à la poitrine). Ils m’assurent qu’ils n’ont pas vu mes compagnons, donc je rebrousse chemin et, de retour à l’intersection, je les retrouve. Ils ont pris une petite pause en dehors du sentier pour aller au toilette d’un campsite et je les ai doublé à ce moment. Surprenant étant donné ma longue pause avec Da Bear, mais je suis content de les retrouver.

Nous finissons ensemble les 13km restant. Le CDT se termine sur une petite montée de 300m, et finalement nous arrivons sur le parking du trailhead. Snakefarm y cache ses restes de weed, et nous nous nous dirigeons vers la frontière, à une centaine de mètres.

Ça y est. C’est fait. Nous sommes le 1er septembre et, après 148 jours sur les chemins, je viens de traverser les États-Unis à pied.

Nous avons toujours du mal à réaliser. Pas d’explosion de joie, pas d’effusions sans fin. Nous sommes juste contents. Le CDT était tellement devenu une part de notre vie que nous ne prenons pas la mesure de l’arrivée ici. Nous restons longuement au monument marquant la frontière, entre les deux postes douaniers. Des touristes passent et nous regardent, étonnés. Un bus chargé de toursites asiatiques fait une petite pause à la frontière et un couple se précipite pour se prendre en photo près du monument ; ils nous demandent de nous pousser et de les prendre en photo. Décalage total. D’autres CDTers arrivent (Rabbit, Isabella). C’est déjà le temps des adieux pour certains d’entre nous.

La suite ? J’ai changé de plan environ dix fois sur les trois dernier jour. J’ai finalement décidé de retourner en stop à Many Glacier, où je devrais retrouver Icepus. Ensuite j’aviserai. Snakefarm et Anchor vont directement retourner à East Glacier, donc nous faisons du stop tous les trois. Très peu de passage, et 2h plus tard nous y sommes encore. Nous commençons presque à désespérer lorsque finalement quelqu’un s’arrête. Je suis déposé au bord de la route qui mène à Many Glacier, et rapidement je suis pris en stop. Au camping, je retrouve Icepus et d’autres CDTers. Félicitations de leur part.

Je passe la soirée avec eux, et je décide de repartir avec Icepus le lendemain. Je vais terminer le CDT deux fois.

31-08-2018
Patchwork matinal

Le col est en face

Cascade de couleurs

On grimpe doucement

De là où on vient

« Highline trail », un long chemin en balcon

A traverse les buissons de huckleberry

Faut fêter la dernière journée complète

Rampe vers un mini-col

Photo prise par Snakefarm

Finalement mon hoody a pas trop mal tenu la durée

On continue sur notre balcon

On est dans un coin où les chemins sont fermés à cause des ours, puis des feux

On ne peut pas dire qu’on a raté l’interdiction

Diner frais ce soir

01-09-2018
Bien le bonjour

Ciel bas pour notre dernier jour

Pyramide

Traits blancs

La colline tout au bout de la vallée donne sur le plateau où il y a la frontière

Bambi c’est toi ?

Le ciel se dégage petit à petit

Avantage d’être dans un parc : il y a des ponts

Ils sont partout, mais je n’en vois pas

Bon bah ça ressemble à la fin…

On y est !

Tout ça pour ça ?

Un randonneur content – photo prise avec mon téléphone

J’ai une preuve officielle de mon arrivée au Canada

J’ai vu un autre ours !

One thought on “CDT 27 : Many Glacier – Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *