CDT 19 : Grant Village – West Yellowstone

CDT 19 : Grant Village – West Yellowstone

3 jours, 60mi/96km
Ce matin nous ne sommes pas pressés : nous devons aller acheter les permis, et le bureau n’ouvre probablement pas avant 8h30. Je quitte Anchor et Snakefarm pour aller à la recherche de Wi-Fi pendant qu’ils se préparent la douche. Tous les bâtiments de Grant Village sont éparpillés, donc pour aller d’un endroit à un autre il faut toujours marcher – et parfois c’est loin. En allant voir le Visitor Center (toujours pour du Wi-Fi qui n’existe pas, sauf à 5$ par heure), je trouve le bureau pour les permis qui n’est absolument pas à la ranger station comme nous le pensions. Comme je suis là, j’en profite pour prendre le permis. Vu les choix de campsites restant et notre rythme de marche, une seule nuit dans le parc devrait suffire. J’ai un permis pour OA2 ; nous voulions le campsite OA1, qui est 2 kilomètres plus loin et plus proche du geyser Lone Star, mais il était complet.
Je retourne à la douche pour prévenir Snakefarm et Anchor, mais ils n’y sont pas. Je vais donc au general store, où ils ne sont pas non plus mais où il y a un petit-déjeuner. Je mange, puis je tourne longuement dans Grant Village pour les chercher ; impossible de les retrouver, et pas de réseau. Comment les gens faisaient avant les téléphones portables ?! Finalement, je me dis qu’ils trouveront le bureau pour les permis et que le gars devrait leur dire que j’ai déjà pris le permis pour nous tous, donc je me dirige vers la route pour faire du stop. Deux kilomètres de marche plus tard, je suis enfin à la route principale et je commence à lever le pouce. Il me faudra 1h30 pour être pris (les touristes ne sont pas très bon pour prendre les stoppeurs). La famille qui s’arrête pour moi est très curieuse à propos du CDT et la femme m’avoue qu’elle pense faire un truc du genre. Avant de me déposer, ils insistent pour me donner de l’eau et quelques gâteaux.
Il est donc midi et demie passé quand je commence à marcher sans que j’ai eu de nouvelles à propos de mes deux compagnons. J’ai 32km à faire jusqu’au campsite, donc je ne traine pas. D’après les cartes, il y a un gros gué à passer, avec potentiellement de l’eau jusqu’à la taille. Je longe un immense lac jusqu’à son déversoir et je regarde pour le traverser : aucun souci. Ouf. Plusieurs montées-descentes plus tard, j’arrive dans une grande plaine que les commentaires de l’application Guthook annoncent comme marécageuse. Heureusement, le sol est sec. Enfin, au début ; ensuite, c’est un marécage en bonne et due forme. Je marche entre les nénuphars dans une eau rendue chaude par les multiples sources géothermales du coin.
Après quelques kilomètres le sentier s’élève un peu et redevient sec. Il traverse une superbe zone géothermale avec des piscines d’eau claires, des couleurs chatoyantes et de petits geysers qui se trémoussent régulièrement. Je passe un long moment à admirer tout ça avant de repartir.

J’ai bien marché et j’arrive avant 20h là où est le campement d’après les cartes : il n’y a rien. Je monte, je descends, je retourne au bord de la rivière et je tourne en rond. Rien. Mon moral chute très, très vite. Finalement, je retourne sur le sentier et décide d’aller au prochain campsite (OA1). Je passe le virage où je m’étais arrêté lors de mes recherches, et je trouve le panneau qui indique le campsite. J’ai perdu 45 minutes à cause de l’imprécision des cartes (le camp était indiqué 2km trop tôt). Une tente est déjà là : il s’agit d’un section hiker qui fait le CDT en 3 ans. Je tente de manger mes nouilles sans les parfumer aux moustiques en attendant Snakefarm et Anchor, mais lorsque je vais me coucher ils ne sont toujours pas arrivés.
Le lendemain je pars tôt : je veux passer voir le geyser Lone Star avant d’aller à Old Faithfull Village prendre le buffet à volonté pour le petit déjeuner. Je passe devant le campsite OA1 où un randonneur dort à la belle-étoile (c’est Patrick, un autre CDTer) avant de me retrouver à la jonction pour le geyser Lone Star. Y aller fait faire un détour de 30 minutes. Comme il explose toutes les 3h, je ne suis pas sûr de le voir, mais je décide de tenter ma chance. Rapidement, j’entends un bruit sourd et je me mets à courir : il est en train d’exploser ! Heureusement, il dure 20 minutes, donc finalement j’ai tout le temps de l’admirer. En prime, je retrouve Anchor et Snakefarm, qui pensaient que j’étais à OA1 puis qui ont dormi discrètement ailleurs quand ils ne m’y ont pas vu. Ils ont perdu un temps fou à Grant Village en allant à la ranger station (qui est vers la route), puis en revenant au Visitor Center (qui est vers le camping), puis finalement en allant à la route pour faire du stop. Ils ont aussi croisé Icepus, qui ont dormi dans un campsite quelques kilomètres avant le mien. Ça fait longtemps que je ne les ai pas croisés sur le chemin…
Nous repartons ensemble en direction de Old Faithfull. Nous allons directement à l’hôtel qui propose le buffet et nous passons une bonne heure à le dévaliser. Nous allons ensuite au General Store pour nous ravitailler, puis nous attendons Old Faithfull. C’est probablement le geyser le plus iconique au monde, et il explose toutes les 1h30 pendant mois de 5 minutes. Il y a au moins 500 personnes autour de lui… Nous sommes bien content d’avoir eu Lone Star (légèrement plus petit, mais qui dure bien plus longtemps) pour nous tout seul ce matin.
Ensuite nous prenons notre temps pour visiter l’immense zone géothermale d’Old Faithfull. Finalement, le sentier quitte les chemins aménagés pour le grand public et nous revoilà seul. Nous marchons jusqu’à un lac, dernier campsite de Yellowstone et dernière source d’eau avant un bon moment. Nous prenons plusieurs litres chacun (6 ou 7 : nous avons une nuit et environ 50km à faire jusqu’à la prochaine source) et repartons. Nous avons plusieurs kilomètres à faire jusqu’à la limite du parc.
Finalement, nous arrivons à la frontière avec l’Idaho. Le parc continue pour encore 3km en Idaho, mais nous faisons une grosse pause et décidons de manger là. Depuis plusieurs jours, Anchor a très mal à une de ses jambes (probablement shin splints), donc nous faisons nos nouveaux plans : nous allons nous arrêter là pour ce soir, et demain nous prendrons une variante plus courte pour pouvoir aller à West Yellowstone et y prendre un zero. Du coup, nous avons porté beaucoup plus d’eau qu’il n’était nécessaire. Comme nous sommes encore dans le parc, nous nous éloignons du chemin pour planter les tentes. Durant la soirée, un orage éclate.
Le lendemain est une journée inintéressante : pour arriver plus rapidement à West Yellowstone, nous prenons la variante de Mack’s Inn, qui est majoritairement sur piste. La jambe d’Anchor est au plus mal et elle avale des pilules d’Ibuprofène comme je mange des M&M’s. Nous arrivons en milieu d’après-midi à Mack’s Inn, et nous allons manger au restaurant mexicain (qui a très bonne réputation parmi les randonneurs). Nous y retrouvons England.
Après de bons nachos et des plats assez copieux pour que nous ne finissions pas (chose très, très rare), nous faisons du stop. Nous devons nous y prendre en deux fois, mais finalement nous sommes à West Yellowstone. Il est 19h, il est vraiment temps de trouver un hôtel. Malheureusement, ils sont tous soit complets, soit très chers, et nous finissons par aller camper dans la forêt. A l’entrée de celle-ci il y a un panneau « camping interdit », donc nous tentons de trouver un coin discret. Demain, nous aurons tout le temps pour trouver le meilleur deal en ville.

23-07-2018
Un autre lac (immense)

Marécages

Les pieds font « floch floch »

Au moins l’eau est chaude

Zone géothermale super cool (il y aura une vidéo)



24-07-2018
Lone Star Geyser à 7h

Il dure une vingtaine de minutes, et il est rien que pour nous

Quelques personnes viennent voir Old Faithfull Geyser

Tout ce monde pour ça

Visite de la zone géothermale autour

Spa massant pour qui ose

Les couleurs sont dues à des bactéries

Plaine géothermale

Morning Glory Pool

Belle piscine

25-07-2018
On quitte le Wyoming !

Puis on quitte Yellowstone

La solution quand la route est trop longue : lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *