Autour de la Grave

Autour de la Grave

Je me suis rendu compte qu’un article avait disparu de mon blog (suite à un disque dur corrompu et une absence de backup digne de ce nom). Je vais donc corriger ça en republiant les photos (très, très belle rando, ce serait dommage de ne pas la partager).
J’étais parti avec une amie depuis le Chazelet (au dessus de la Grave), pour une boucle de 2 jours / 2 nuits (départ le vendredi soir après le boulot). Nous étions montés le vendredi soir dormir au bord du lac Lérié, sur le plateau d’Emparis. Superbe vue pour le lever du soleil…
Le lendemain, départ plus ou moins matinal pour la longue montée vers le pic du Mas de la Grave. Nous rejoignons d’abord le Petit Têt, puis nous suivons la crête passant par le Gros Têt jusqu’au Mas de la Grave. De là, nous continuons sur la crête en hors-sentier (mais facile) : cime de la Recoude, col de l’Infernet, pic de la Buffe d’en Haut, col de Martignare. Peu après le col nous quittons la crête pour redescendre dans un mauvais pierrier sous l’aiguille du Goléon. Nous posons la tente dans le Vallon (nom très original).
La journée a été difficile pour moi, et je dois me rendre à l’évidence : je suis malade (ça s’avérera être une angine – dommage pour le mois de juillet). Nous décidons donc de faire une courte journée le lendemain : nous commençons par passer le bon col du Cruq des Aiguilles. Après être descendu vers Carraud, nous rejoignons le sentier qui monte au glacier Lombard, sur lequel nous mangeons. Nous retournons ensuite sur nos pas pour bivouaquer au même endroit.
Le dimanche est dédié au retour à la voiture, toujours en vue de la Meije. Le long du Pasquier du Roi, plusieurs patous nous font perdre pas mal de temps, mais finalement nous arrivons au Signal de la Grave en un seul morceau et le retour à la voiture n’est plus qu’une formalité.











































Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *